Une préfecture de Savoie conseille une société de récupération de points en faillite

Publié le Vendredi 24 Octobre 2014

Tags: 

Perdre des points sur son permis de conduire peut parfois coûter plus cher qu'on ne le croit. C’est la mauvaise expérience qu’a faite un particulier, désireux de suivre un stage de récupération de points.

Une habitante de Savoie avait réservé une formation pour son mari, en passant par le site de la préfecture, et avait payé 228 euros pour deux jours de sensibilisation. Mais, le stage n'a jamais eu lieu. En cause : Allopermis, la société chargée d'assurer la prestation, est en faillite.

Sans aucune nouvelle de la société, suite au report puis à l'annulation définitive du stage qu'elle avait réservé, elle apprendra la vérité des gendarmes, à savoir la liquidation judiciaire de la société. Aujourd’hui, 500 personnes sont dans le même cas dans toute la France et attendent encore de se faire rembourser. Quant à Allopermis, plus personne ne répond au téléphone.

Allopermis encore proposé à Lille, Lyon ou Bordeaux

Ce qui n’empêche pas Allopermis d’être toujours présent sur le site de la préfecture, ce que ce couple de savoyards déplore. Le lien était encore actif mercredi matin, mais la page consacrée aux réservations de stages, sur le site de la préfecture, est en maintenance depuis.

La préfecture de Savoie s'est justifiée, en expliquant que lorsque l’agrément a été donné à cette société, elle remplissait avec satisfaction tous les critères. Si cette dernière ne peut plus organiser de stages, il va alors falloir prévenir au plus vite les stagiaires qui ont réservé des stages auprès d’Allopermis.

Autre problème : sur les sites de nombreuses préfectures, les fichiers indiquant une liste de centres agréés continuent de proposer la société Allopermis. C'est le cas à Lyon, Lille ou Bordeaux. Toutefois, même si le site d’Allopermis continue d’annoncer des dates de stages dans la région, il semble impossible d’en valider un ou de le payer.