Petits trajets

Publié le Lundi 10 Septembre 2007

1. Introduction

2 accidents sur 3 surviennent a moins de 15km du domicile.

Il s'agit essentiellement de trajets entre le domicile et l'école, le lieu de travail, les courses ou les lieux festifs.

Les trajets domicile-travail représentent 30% des tués avec un pic compris entre 6 heures et 9 heures du matin.

Le vendredi et le samedi sont les jours les plus meurtriers pour les déplacements domicile-courses. Enfin, les samedis, dimanches, veilles et jours de fête sont particulièrement critiques pour les déplacements domicile-lieux festifs (53% des tués, dont un tiers entre 21 heures et 6 heures du matin).

2. Risques

La parfaite connaissance d'un parcours emprunté quotidiennement entraîne des automatismes dus à l'habitude et, en conséquence, une baisse de la vigilance. Cette connaissance du trajet donne également une confiance excessive en soi qui peut inciter à rouler plus vite. Tout va bien jusqu'à l'apparition d'un évènement inattendu et inhabituel: quelques graviers là où il n'y en avait pas auparavant, un usager qui se trouve à un endroit où on n'était pas habitué à en rencontrer, et c'est l'accident.

Plus les trajets sont familiers et répétitifs, plus le conducteur a tendance à rouler de manière automatique et à être donc moins attentif.
En outre, la vigilance est particulièrement affectée dans ce type de déplacement par les problèmes psychologiques, professionnels ou personnels, l'euphorie, le stress...

Dans ces conditions, la consommation d'alcool ou de tranquillisants représente un facteur de risques supplémentaires.

3. Conseils

1. Attachez votre ceinture de sécurité et veillez à ce que celles de vos passagers soient également bouclées, à l'avant comme à l'arrière. Assurez-vous que les enfants que vous transportez sont retenus sur un siège homologué, adapté à leur âge, leur morphologie et leur poids;

2. Portez un casque et attachez-le si vous voyagez en deux-roues;

3. Débranchez votre téléphone portable;

4. Restez vigilant en toutes circonstances : ne quittez pas la route des yeux, gardez les deux mains sur le volant, évitez de parler à une personne qui ne voit pas la route;

5. Roulez à une vitesse moyenne et régulière. La vitesse excessive ou inappropriée demeure sur ces petits trajets le facteur principal des accidents mortels. D'une part, elle réduit le temps disponible pour éviter une collision et aggrave son impact; d'autre part, elle augmente les risques d'accidents s'il y a manque de visibilité, le conducteur pouvant être surpris au détour d'un virage par la présence de piétons, de cyclistes ou d'animaux.

6. Aux abords des écoles, ralentissez : la plupart du temps, la vitesse y est limitée à 30 km/h (zones 30).

Textes officiels du code de la route

Articles R412-1, R412-2, R412-6, R412-6-1->article20#23, R431-1->article23