Permis de conduire : encore des examens annulés !

Publié le Samedi 7 Décembre 2013

Tags: 

Encore des examens annulés !

La grogne des inspecteurs du permis de conduire s'est intensifiée d'un cran. Selon le syndicat des inspecteurs, l'Ile-de-France concentre à elle seule un quart des grévistes. Ces fonctionnaires, en grève illimitée depuis le 28 novembre, condamnent le projet de budget pour 2014 qui prévoit de supprimer 35 postes d'inspecteurs et délégués du permis de conduire alors que, depuis 4 ans, ces derniers réclament plus d'effectifs. Ils continueront la grève jusqu'à ce que leurs revendications soient entendues par le ministre de l'Intérieur.

En clair, depuis lundi, environ un tiers des 684 examens (code et conduite), passés quotidiennement en temps normal, ont été annulés sur-le-champ, plongeant les candidats dans l'embarras. La Sécurité routière a annoncé que le taux de grévistes au niveau national a atteint les 21 %, soit près de 1300 inspecteurs, mais aucune donnée précise concernant le nombre exact d'examens annulés. Les centres de Créteil et de Vélizy-Villacoublay ont été littéralement bloqués par les grévistes, suivis par celui de Gennevilliers depuis hier et avant-hier.

Des délais interminables

Chaque année, près d'un million de français tentent de passer le permis, avec un taux de réussite qui n'atteint que 57 % et les délais d'attente, en Ile-de-France, dépassent fréquemment les 6 mois. Ce nouveau mouvement de grève ne risque pas d'arranger les choses, au contraire. En Seine-Saint-Denis, des autos-écoles ont été obligées d'annuler 30 examens à la dernière minute et le centre de Bobigny a dû suspendre l'épreuve du code. Encore une fois, ce sont les candidats, qui n'ont pas voix au chapitre, qui se retrouvent le bec dans l'eau.