Infraction au code de la route au Rallye de Monte-Carlo

Publié le Mercredi 25 Janvier 2012

Tags: 

Le pilote Petter Solberg est assurément contre les limitations de vitesse !

En février 2011, le Norvégien qui avait subi un retrait de points sur son permis de conduire en Suède, avait déjà dû céder le volant à son copilote. Hélas, il a de nouveau dérapé en commettant une nouvelle infraction au code de la route, lors du rallye de Monte-Carlo.
Dimanche, de retour de la dernière étape, Solberg, flashé à 106 km/h au lieu des 50 réglementaires, s'expose, de toute évidence, à une lourde sanction !


Classé troisième de la première échéance de la saison selon Motorsport, Solberg a dû s'acquitter de 1400 euros d'amende, mais il risque surtout d'être suspendu d'un rallye s'il ne se montre pas parfait sur les 6 prochaines courses et de subir un déclassement au prochain rendez-vous.

Les excès de vitesse, les infractions au code de la route ? Les pilotes professionnels sont coutumiers du fait. Comme Olivier Panis, l'ex-pilote de F1 qui, le 6 novembre, a commis un délit de très grande vitesse en Haute-Savoie. À bord de sa Ferrari, il a été flashé à 212 km/h sur autoroute, entre Chamonix et Genève, alors que la vitesse maximale autorisée était de 130 km/h. L'ancien pilote n'a bénéficié d'aucun passe-droit et s'est immédiatement vu retirer son permis et confisquer son bolide par les forces de l'ordre.